"Music is the cup that holds the wine of silence. Sound is that cup, but empty. Noise is that cup, but broken.”

Robert Fripp


"Le rôle de l'artiste créateur est de créer des lois, non pas de suivre celles qui sont déjà faites"
Ferruccio Busoni

21/01/2018

Pascale Criton


Pascale Criton est une compositrice française qui  a étudié les micro-intervalles avec Ivan Wyschnegradsky (microtonalité!) et Gérard Grisey.
Après avoir dirigé plusieurs ateliers de  création, réalisé de nombreuses créations pour la danse et le théâtre, écrit un grand nombre d'articles et de recherches * , réfléchit aux notions de fluidité et de continuum.

A signaler la sortie récente d'un nouvel opus titré "Infra" publié chez Potlatch.
Et aussi une chronique de  Guillaume Belhomme dont nous saluons ici l'excellence de son travail d'édition avec "Lenka Lente" et le 3éme numéro (passionnant) de la revue "Le son du Grisli" dont est issue la chronique ci-jointe.

http://grisli.canalblog.com/





"Trans" est une composition de 2014 pour 2 guitares accordées en 1/12e de ton.
Amazing!




et aussi le splendide duo XAMP

17/01/2018

Holger Hiller

http://www.furious.com/perfect/holgerhiller.html

Hoger Hiller was born there in Hamburg in the late 1950s. In the mid-70s he befriended an old lady who'd been a pupil of gebrauchsmusik composer Paul Hindemith. She taught him concept improvisation.
In 1980 he co-founded one of the interesting band Palais Schaumburg which sounds a bit like "A Certain Ratio", and has great lyrics.

Then, his first personal releases with the famous Ata Tak label (Pyrolator, Die tödliche Doris, Der Plan...) were significative as a new impressive form of techno pop. A short but amazing discography  with 7 LPs and a few EPs, including the famous "oben im eck".



Holger Hiller lived in Tokyo for a while in the mid-80s, marrying Izumi "Mimi" Kobayashi who composed the theme song to the manga "Urusei Yatsura" and later worked with Mathilde Santing. Hiller and Kobayashi had a son, Kentaro, and Hiller's most charming album is his 1995 horspiel "Little Present", a record of a trip to Tokyo to see his son which combines ambient sounds -- train stations, TV commercials, his son playing -- with compositions built out of samples from Hiller's DAT recorder.

a few links:

- an interview (in german langage) around the album "Ein Bündel Fäulnis in der Grube"  on www.thing.de


10 little facts about Holger Hiller by the Scottish songwriter and blogger Momus.

- One of my favorite song "You" to listen to here.

& the complete John Peel's session
broadcasted on BBC Radio 1  the 25th March 1987.

12/01/2018

France


According the compositions with the architectural suroundings, Yann Gourdon plays amplified hurdy-gurdies with the band France, a trio composed with Matthieu Tilly on drums & Jérémie Sauvage on electric bass guitar. 


"as musician, composer and sound artist, I consider vibratory fields and perception as a medium. My work focuses on the observation of acoustic phenomena in dynamic relation with the environment - architecture / landscape."  Yann Gourdon

more infos on Yann Gourdon as sound artist: here

to listen to this amazing obsessed live piece by France
in Paris last september 2017 at La Maroquinerie
thanks to NiloNilaz channel

08/01/2018

Murmure


Murmure: substantif masculin

A. − Bruit sourd, confus de voix humaines; bruit léger d'une personne s'exprimant à mi-voix ou à voix basse.
B. − Bruit continu, léger ou assourdi, plus ou moins confus.
source CNRTL 


Un murmure, c’est un son délicat mais c’est également une très belle manifestation de la nature. C’est ainsi qu’on appelle les grands rassemblements d’oiseaux dans le ciel, où ils forment des masses compactes et mouvantes au crépuscule.
Le réalisateur hollandais Jan Van Ijken a créé un court film documentaire, "The art of flying" dont voici un extrait, pour étudier cette mystérieuse capacité des oiseaux à évoluer ainsi d’une seule volonté et sans se cogner. 

à voir et entendre, ce magnifique murmure!

03/01/2018

2017' movies



Quelques "nouveaux films" remarquables de cette année 2017.

Tout d'abord ces films de jeunes réalisateurs algériens que je vous recommande vivement.
Et parmi eux "en attendant les hirondelles" de Karim Messaoui, et aussi, comme un complément idéal de ce film qui constate l'état de la société algérienne aujourd'hui, le formidable  "les bienheureux" de Sofia Djama sorti en fin d'année sur nos écrans.
Ces deux réalisateurs sont également proches de Tariq Teghia (avec sa trilogie sur l'état de la société algérienne : "Rome plutôt que vous" 2006, "Inland" 2008 & "révolution Zendj" 2013) et de Hassen Ferhani avec son étonnant film documentaire dans un abattoir d'Alger, primé au FID de Marseille cette année: "dans ma tête un rond point".


Sur le continent africain, mais plus au sud, à Kinshasa, le splendide portrait de femme, "Félicité", du réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis qui "fait surgir une héroïne qui a le goût du défi. Solitaire et fière, Félicité brave les regards et entre en scène. Dans le bar où elle est chanteuse, la vie tangue entre alcool, embrouilles et désirs. Soudain, sa voix s'élève, galvanise les énergies et fait naître une harmonie. ... Cette fiction s'élance dans l'urgence, jusqu'à donner un sentiment de réalisme documentaire. Mais une tonalité différente y résonne bientôt : dans une nuit qui est sans doute celle de ses rêves, Félicité marche vers une autre dimension de la vie, mystérieuse et apaisante. Comme s'il voulait vivifier le cinéma africain, rare et généralement fragile, le Franco-Sénégalais Alain Gomis déploie tous les possibles. Il filme le combat pour la survie et l'élévation spirituelle, le trivial et le sacré, il fait vibrer la musique du groupe Kasaï Allstars, qui mélange tradition et électro, et celle d'Arvo Pärt, jouée par l'Orchestre symphonique de Kinshasa..." source

Le fameux et envoûtant orchestre Kasaï Allstars rassemble divers musiciens du Kasaï (République démocratique du Congo): à voir donc cette géniale séquence YouTube qui semble être inspiratrice du fameux plan-séquence d'ouverture du film.

28/12/2017

Rewind 2017



REWIND 2017  with play-lists to (re)listen to:

"Méta-musique pour poussières célibataires"

"The music room", a tribute to the choregrapher Alain Buffard / CND october 2017

”Aventures musicales” for WebSYNradio
 
"Les musiciens du Nihil / Cairo music"  on Epsilonia (Radio Libertaire)



The Beatles playin for few dancers in 1961 - unknown pic. source

& 

the amazing Akio Suzuki and his concrete sounds on the blog The Hum
"Tapage Nocturne", a french radio show with Akira Rabelais
Ray Nance, the violin player of Duke Ellington  
a serie of grooves




& the amazing concerts I've seen and listen to this year: 

the libanese musicians Mazen Kerbaj + Sharif Sehnaoui + Tony Elieh
the great violin player Sébastien Surel trio with Radais & Sabouret: some of Bach' Variations Goldberg
DDAA live at "Semaine du Bizarre"
the vocalist Anaïs Maviel
Cyrius with his new opus "Yokohama"
Fen with Otomo Yoshihide, Yan Jun, Ruy Hankil & Yuen Chee Wai
"Coro" composed by Luciano Berio - interpreted by EIC & conducted by Matthias Pintscher
Vincent Segal, Nasheet Waits & Yacine Boularés as "Abu Sadiya"



*****

BEST VIBES FOR 2018

& don't miss the guitar player Mariachi, the Lithuanian composer Zibuokle Martinaityte, the city of Marseille, the Hoger Czukay's hit Canaxis, the great harpsichord player Elisabeth Chojnacka, Teo Usuelli, Zebra Katz, Sote aka Ata Ebtekar, the performing artist Tamer Abu Gazaleh from Cairo, the Iranian Saba Aminikia, Sarah Neufeld...

& "blues aint nothing but a woman"  with an amazing casting
Helen Humes (vocal), T Bone Walker, Sonny Terry (Harmonica), Brownie McGhee (Vocal & Guitar), Willie Dixon (Vocal & Bass), T-Bone Walker (Vocal & Guitar), Memphis Slim (Vocal & Piano), Jump Jackson (Drums) 

23/12/2017

Sikasso, Kénédougou




La ville de Sikasso au Mali a été fondée au début du XIXe siècle par Mansa Daoula Traoré. Elle fut la capitale du royaume du Kénédougou. Une muraille défensive fut construite en 1890 par Tiéba Traoré, roi du Kénédougou, afin de protéger la ville contre les attaques de Samory Touré puis celles des troupes coloniales françaises. Il a été agrandi et renforcé par  Babemba Traoré qui lui succéde. En avril 1898, le colonel Audéoud prend prétexte du refus de Babemba Traoré, successeur de Tiéba Traoré, à l'établissement d'une garnison française pour attaquer la ville. Les trois enceintes de la muraille défensive n'ont pas résisté aux obus modernes et malgré les violentes contre-attaques des défenseurs, la ville est prise et mise à sac au terme de deux jours de siège, le 1er mai 1898.

En 1970, avec l'Orchestre Régional De Sikasso (devenu le Kéné-Star de Sikasso en 1976) dans le LP (de la formidable collection "Mali Kunkan" "Les meilleurs souvenirs de la 1ere Biennale Artistique et culturelle de la Jeunesse " , écoutez un pan d'histoire de Sikasso et du Mali avec Baba Barry comme chef d'orchestre: "Récital"
... ou comment la tradition parlait encore aux "Jeunes d'Afrique" dans ces années 70s
Une archive historique à écouter!
Ici une version de la première partie, l'original complet (face A & B du LP) ayant disparu de YouTube.